Réforme de la dépendance ou prise en charge familiale


La cellule familiale est la structure la plus naturelle, la plus simple et la plus économique pour prendre en charge les personnes dépendantes pour des raisons de santé. Il faut absolument que notre société invente un système qui permette aux familles d’assumer elles mêmes cette prise en charge. Cela concerne toutes les formes de dépendance.

Nicolas Sarkozy a annoncé officiellement le lancement du chantier de la dépendance.

Il est question de créer une nouvelle branche à la Sécurité Sociale.

Quelle va être la réaction de la population et notamment des plus jeunes d’entre nous.

Dans un article sur la retraite, j’ai déjà posé la question de l’euthanasie qui risque de s’installer insidieusement dans notre société si la vieillesse est mise en exergue de cette façon.

L’isolement affectif des personnes âgées est la première forme de cet abandon de la cellule familiale qui ne peut plus assumer leur prise en charge sur le plan matériel.

Cette réflexion est tout aussi valable pour les grands handicapés. Il faut savoir que depuis longtemps, nous sommes obligés d’envoyer nos grands handicapés dans des structures d’accueil à l’étranger, notamment en Belgique, car nous n’en avons pas assez en France, en particulier en Ile de France.

Qu’en sera t’il demain des plus âgés d’entre nous si ils ont le malheur d’être malades et dépendants ?

Il ne faudrait surtout pas que la vieillesse devienne synonyme de dépendance et surtout de charge pour la société.

Le plan Alzheimer, la lutte contre le cancer et les soins palliatifs, qui sont les 3 priorités annoncées par Nicolas Sarkozy depuis le début de son mandat présidentiel, ont un point commun. Ils demandent une prise en charge humaine très lourde et coûteuse.

L’évolution de la société a provoqué un éclatement de la cellule familiale avec une séparation puis une exclusion des personnes âgées en se reposant de plus en plus sur les maisons de retraite et sur l’hôpital en fin de vie.

Les maisons de retraite médicalisées sont très coûteuses et les déviances liées aux contraintes budgétaires seront difficiles à contrôler.

Ce serait une erreur stratégique de développer encore plus les structures hospitalières de soins palliatifs qui sont très coûteuses et l’hospitalisation à domicile avec du personnel hospitalier qui fait déjà cruellement défaut dans les hôpitaux.

Les prélèvements fiscaux et sociaux sont de plus en plus mal vécus par les particuliers et les entreprises alors que l’État providence est confronté de plus en plus de sollicitations en subventions et qu’il devrait lui-même diminuer ses dépenses.

Il est possible de faire des propositions bien différentes qui reposent sur une vision libérale, responsable et solidaire de notre société.

Il faut surtout modifier les comportements.

Il faut aider les personnes âgées dépendantes à vivre et à mourir à leur domicile, si possible en famille.

Pour cela, il faut d’une part favoriser les aides à domicile et le regroupement familial et d’autre part améliorer les soins à domicile.

1/ Les aides à domicile et le regroupement familial demandent deux mesures fiscales complémentaires qui doivent être appliquées quel que soit le revenu des contribuables :

1-1/ Déduire complètement les aides à domicile pour les personnes âgées du revenu du payeur.

1-2/ Compter une part complète dans la déclaration des revenus pour les personnes âgées à la charge de la famille, qu’elles soient logées dans le domicile principal ou à proximité immédiate.

2/ Les soins à domicile doivent être fait avec l’aide des praticiens libéraux en rémunérant correctement les soins infirmiers et médicaux en fonction du temps passé en transport et au domicile du patient.

Ces propositions sont tout aussi valables pour la prise en charge des grands handicapés.

Il faudrait d’une façon générale favoriser la cellule familiale. C’est certainement la façon la plus économique et la plus humaine pour résoudre l’équation de la dépendance.

Dr Olivier Badelon

publié le lundi 06/12/2010 – 10:42 sur le site http://www.lecercle.lesechos.com : Accueil>Economie&Société>Société


Publicités

Pas encore de commentaire... Lancez-vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :