La vocation, l’éthique et le devoir d’un médecin


La vocP1110426ation d’un médecin est de soigner et de faire progresser la connaissance médicale. Son éthique est de mettre ses compétences au service des autres en utilisant les moyens disponibles de la façon la plus équitable, sans restriction, ni discrimination en respectant le serment d’Hippocrate. Son devoir est d’intervenir dans le jeu politique pour essayer de conserver et d’améliorer la qualité de la prise en charge médicale et sociale en prenant en considération l’évolution de l’ensemble de notre société, même si les domaines concernés ne sont pas de sa compétence professionnelle.

www.societedavenir.com L’engagement politique d’un médecin praticien : Extraits de « Allo Docteur, la France est malade » écrit en 2002

Publicités

Pas encore de commentaire... Lancez-vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :