L’Ode à la joie a été choisie pour devenir l’Hymne européen


Une fois de plus Myung-Whun Chung nous a emporté hier soir dans un tourbillon d’émotions avec l’Orchestre Philarmonique de Radio France dans la symphonie n°9 de Ludwig Van Beethoven.

La montée de l’Ode à la joie qui commence avec les violoncelles et continue avec les altos est magique. La variété de l’instrumentation est une merveille. La puissance du chœur qui s’ajoute à celle de l’orchestre est époustouflante. Elle est à la hauteur de l’émotion que l’on peut avoir en admirant le panorama après avoir gravi la montagne.

L’Ode à la joie a été choisie pour devenir l’Hymne européen. Il est à la mesure du rêve que je fais depuis l’adolescence d’une Europe unie depuis l’Atlantique jusqu’à l’Oural, comme le disait le Général de Gaulle.

Je rêve que les européens trouve l’harmonie suffisante pour le réaliser.

Je veux y apporter ma contribution.

Faisons le tous ensemble.

Olivier Badelon

Publicités

Pas encore de commentaire... Lancez-vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :