Les apprentis terroristes doivent savoir que la responsabilité de leur famille est engagée par leurs actes


Les crimes de sang du terrorisme n’ont rien à voir avec le droit commun.
Je ne peux pas croire qu’un individu quel qu’il soit devienne un tueur de masse en un instant sans signes prémonitoires décelables par son entourage.
Les parents et les proches de ces extrémistes portent une lourde responsabilité.
Il est évident que l’éducation familiale porte en elle les germes de la révolte aveugle et lâche qui est nourri depuis la petite enfance par la haine des autres et de la différence.
Je suis persuadé que ces terroristes le plus souvent suicidaires, réfléchiraient différemment si ils savaient que leurs actes aller entraîner une mise au banc de la société de leurs propres familles et peut-être beaucoup plus si la moindre complicité, ne serait-ce que passive, pouvait être prouvée.
Cela est aussi vrai pour les terroristes sur notre sol qu’à l’étranger.
En tout cas il faut juger les terroristes dans le pays de leurs actes et se garder de vouloir les accepter sur notre sol où il seraient protégés.

Publicités

Pas encore de commentaire... Lancez-vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :