L’Europe sera celle des peuples ou ne sera pas


La vérité qui dérange  c’est que l’Europe ne pourra exister que si les pouvoirs régaliens sont transmis à un vrai gouvernement européen avec un parlement élu.
Le Parlement européen existe déjà. C’est à lui de prendre la vraie direction de l’Europe.
Cela veut dire une disparition de la Commission de Bruxelles qui n’a aucun intérêt à ce que cela change.
L’Europe sera celle de ses peuples ou ne sera pas.
Cela veut dire une reconnaissance des régions européennes avec une réelle autonomie pour la gestion des Affaires courantes au sein d’une Europe unie autour d’une armée commune avec une fiscalité et des droits civiques et sociaux identiques.
Cela veut dire une disparition des frontières issues des guerres fratricides héritées des luttes de pouvoirs entre les familles régnantes du passé.
Une utopie, un rêve qui se heurtera forcément à la haute administration et au Monde politique en place car cela veut dire un remaniement complet des pouvoirs et des hommes en place.

Publicités

Pas encore de commentaire... Lancez-vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :