Charles de Gaulle : un guide et un exemple pour notre avenir


Olivier Badelon, le 9 Novembre 2021

 « L’avenir, c’est le progrès ou bien l’effondrement »

 « La France ce n’est pas la gauche, la France ce n’est pas la droite, la France c’est tous les français ».

Ces deux citations de Charles de Gaulle ont guidé ma réflexion politique depuis mon adolescence, tout comme « Il est interdit d’interdire », phrase écrite par un anonyme sur un mur de la Sorbonne en Mai 68.

J’ai mis du temps à comprendre que cette phrase n’était pas une réclamation permissive comme cela a été interprétée à l’époque mais comme un cri, presque de désespoir, dans une société qui était bloquée par ses institutions, ce qui est malheureusement encore le cas aujourd’hui.

Quand on écoute les candidats à la Présidence de la République pour 2022, ils ont tous envie de rentrer dans le costume du Général, comme tous ceux qui lui ont succédé.

Marine Le Pen, qui se réclame elle aussi de l’héritage du Charles de Gaulle, en est un exemple ahurissant mais compréhensible. Elle est dans la droite ligne des opposants au Général dont le plus virulent, François Mitterrand, avait usé immédiatement des pouvoirs qu’il avait lui-même critiqué pendant de nombreuses années avec les conséquences catastrophiques dont nous souffrons aujourd’hui.

Pour moi Charles de Gaulle était avant tout un guide qui avait su dire non à l’adversité avec un courage exemplaire mettant en danger sa propre famille. Il était aussi un exemple dans sa vie personnelle, tout le contraire d’un grand nombre de politiques de métier de notre époque, qui sont des adeptes du « faites ce que je dis et surtout pas ce que je fais ».

Charles de Gaulle ne serait très probablement jamais devenu ce héros si la deuxième guerre mondiale n’avait pas eu lieu. Il aurait été un rebelle pour sa hiérarchie à cause de ses idées originales et subversives. Il aurait eu un autre destin.

Il ne faut certainement pas espérer un vraie guerre pour provoquer l’émergence de la personne providentielle, comme l’a été aussi Georges Clémenceau.

Il faudra avoir de l’imagination et du courage pour présenter un vrai programme novateur dans tous les domaines qui concernent l’avenir de la France et la vie quotidienne des français, en commençant par l’organisation de nos institutions et de l’exercice du pouvoir.

Tout cela mériterait un débat beaucoup plus large que j’ai l’intention de continuer dans la droite ligne de ce que j’ai commencé à faire dans les années 1980 pour l’hôpital et les systèmes de soins en France, avec une réflexion  générale où Liberté rime avec responsabilité, Égalité avec égalité en droit et en devoir, Fraternité avec respect et générosité.

Pas encore de commentaire... Lancez-vous!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :