Candidature aux élections de la Présidence du Mouvement « Les Républicains »


Olivier Badelon  
Chirurgien orthopédiste pédiatrique
Professeur au Collège de Médecine des Hôpitaux de Paris
Né le 30 Janvier 1952
Cumul emploi-retraite depuis Novembre 2018
Compagnon engagé sur le terrain depuis les années 1980
38 rue des Frères Kermorvant La Trinité sur Mer – 56470
+33 6 60 60 29 59
drolivierbadelon@yahoo.fr
www.societedavenir.com
(>122000 lecteurs sur Linkedin d’une simple annonce professionnelle)  
 

« La France ce n’est pas la gauche, la France ce n’est pas la droite, la France c’est tous les français » Charles de Gaulle

Olivier Badelon – en baie de Quiberon

Chers compagnons,

La gravité de la conjoncture politique nationale et internationale me pousse à vous proposer ma candidature pour participer au débat de l’élection à la Présidence de notre mouvement « Les Républicains ».

Très occupé dans ma jeunesse par mes activités sportives et mes études de médecine, je me suis vraiment intéressé au fonctionnement de notre société en étant confronté aux réalités de l’Hôpital qui est un véritable microcosme.

L’élection de François Mitterrand a été un déclencheur pour moi car je connaissais son passé d’extrême-droite pétainiste et sa façon machiavélique de mettre Jean-Marie Le Pen en avant ne m’a pas surpris.

J’ai rejoint tout naturellement le RPR pour ne plus quitter l’esprit des compagnons avec un passage au Parti Radical qui m’a fait comprendre ce qu’était devenu « Les Républicains », un rassemblement dont l’objectif était de perdurer en essayant de conserver le plus d’élus possible, mais sans avoir le courage et la clairvoyance d’affronter la « pensée unique » incarnée récemment par Emmanuel Macron et d’affirmer ses valeurs avec une véritable volonté de gouverner notre pays. Je me suis aussi intéressé plus récemment à la naissance de « En marche » et de « Reconquête » avec un esprit d’ouverture au débat des idées sans craindre l’ostracisme des privilégiés du système actuel.

J’ai été candidat en 2010 à la Présidence de la Fédération de Paris de l’UMP à une époque où il était possible de le faire en candidat libre pour leur demander d’ouvrir le débat politique à la société civile en activité avec de vrais débats aux heures ouvrables et d’en finir avec « l’entre-soi des élus ». Ils ont été 15,6 % à montrer qu’ils espéraient comme moi, une autre façon de faire de la politique, plus proche de la société civile et de l’intérêt général. https://societedavenir.com/2011/01/30/un-discours-pour-une-politique-citoyenne/

En tant que médecin j’ai consacré ma vie à soigner les autres, des plus humbles aux princes de notre Monde, je me suis intéressé très tôt à la Prévention et à l’Éducation, j’ai essayé de faire comprendre à nos élus comment réformer notre système de Santé en leur communiquant mes travaux depuis 40 ans. En tant que simple citoyen j’ai aussi réfléchi et fait des propositions dans la plupart des domaines régaliens et d’intérêt général, en réagissant à l’actualité sur les réseaux.

C’est pour moi le moment de participer vraiment au débat politique pour y apporter du bon sens avec un langage de vérité.

Les dernières élections ont démontré notre fragilité qui s’est aggravée avec des prises de position beaucoup trop Macron-compatibles des responsables de notre mouvement pour être comprises par les électeurs.

La crise du COVID et maintenant la guerre en Ukraine ont été des outils pour maintenir la population dans la peur et la servitude, sans avoir à aucun moment la volonté de liberté, d’indépendance, de courage, de responsabilité dans l’action qui avait été incarnée par le Général de Gaulle. https://societedavenir.com/2021/11/09/charles-de-gaulle-un-guide-et-un-exemple-pour-notre-avenir/

Mon objectif n’est pas de choisir notre futur candidat aux élections présidentielles, ni de rassembler les ténors reconnus de la Droite et du Centre dans une entente prête à exploser à la veille des élections, et encore moins de me mettre en avant car je resterai en retrait, mais de ramener les électeurs aux urnes en leur donnant la parole en amont par de vrais débats avec le plus grand nombre, d’entraîner avec nous tous ceux qui croient en nos valeurs et qui veulent les défendre.

Si je suis élu je m’engage à démissionner bien avant les élections présidentielles pour ouvrir la campagne que vous attendez tous en espérant l’émergence de la personne providentielle qui n’est peut-être pas encore dans nos rangs et inconnue du monde politique.

C’est une véritable révolution que je vous propose :

  • Un nom fier, courageux et symbolique : le PARTI RÉPUBLICAIN FRANÇAIS
  • Un nom de site :www.partirepublicainfrancais.fr  (protégé et offert si ce nom est choisi)
  • Un slogan que je répète depuis plus de 30 ans : « Liberté rime avec responsabilité, Égalité en droit avec égalité en devoir, Fraternité avec respect et générosité »
  • 4 mots symboliques à répéter en permanence :
  • RESPONSABILITÉ – RESPECT – RECONNAISSANCE – REGARD
  • Des colloques tous les 2 ou 3 mois sur les grands sujets politiques organisés comme un Congrès scientifique par les 15 Fédérations régionales, de préférence le week-end sur une ou deux journées, avec des interventions de 5 minutes regroupées en table ronde, un temps équivalent pour les discussions, des conclusions écrites avec des propositions concrètes, les élus étant au premier rang du public pour participer à la discussion et être les porteurs de nos idées. Ces réunions seront ouvertes à tous et les orateurs seront sélectionnés sur la base du volontariat et de leur expertise avec un résumé écrit de leur propos transmis au Comité de sélection sous la responsabilité de la Fédération organisatrice.
  • Une mise en valeur de nos principaux élus ayant une expérience de la gestion, notamment nos Maires et Présidents de Régions sur la base de leurs réalisations concrètes.
  • Une recherche objective de la meilleure personne capable de réunir une vraie majorité, indispensable pour demander aux Français les efforts nécessaires afin de redresser notre pays.

La première étape définie par la Haute Autorité étant la course aux parrainages, j’espère qu’elle diffusera à tous ma candidature pour que vous puissiez en être informés et juger du sérieux de ma proposition.

Je remercie toutes les personnes qui m’apporteront leur parrainage tout en les prévenant qu’il permettra d’ouvrir une porte vers un avenir sans retour.

Olivier Badelon – Le 10 Septembre 2022

Pas encore de commentaire... Lancez-vous!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :