archive | Professions de santé Flux RSS pour cette section

DE LA CHRONIQUE D’UNE MORT ANNONCÉE au renouveau de l’organisation médicale à l’Hôpital Universitaire

 Le suicide du Professeur Jean-Louis Mégnien a défrayé la chronique le 17 décembre 2015 car il a eu lieu dans un lieu très symbolique aux yeux de tous, l’Hôpital Georges Pompidou. Ce drame m’a révolté car il était pour moi la conséquence directe de l’organisation hospitalière en particulier universitaire, et il aurait pu être évité. […]

Lire la suite

Projet humaniste et responsable pour la restructuration de la Santé en France

Avec une priorité à l’accès aux soins de qualité pour tous en respectant l’équilibre budgétaire Le domaine de la Santé est très complexe et il est illusoire de vouloir le réduire à une seule proposition. Il faut forcément une vision globale qui sache s’extraire des données statistiques et comptables sans oublier à aucun moment que […]

Lire la suite

L’augmentation de 23 à 25 euros de la consultation du médecin généraliste est un cache-misère

La date de mise en place de la consultation à 25 euros est toujours incertaine LE MONDE | 22.07.2016 à 00h49 • Mis à jour le 22.07.2016 à 06h13 | Par François Béguin Commentaires personnels à ce sujet L’augmentation de 23 à 25 euros du C, c’est à dire de la consultation du médecin généraliste, […]

Lire la suite

L’ACCÈS AUX SOINS À PARIS ET EN ILE DE FRANCE – Complémentarité Public et Privé

Docteur Olivier Badelon Vice-Président de la Commission des Affaires Sociales du Parti Radical en charge de la Santé  06 60 60 29 59 drolivierbadelon@yahoo.fr   Invitation adressée à tous A tous les membres de la Commission des Affaires Sociales du Parti Radical À tous ceux qui pourraient être intéressés par ce sujet de Santé prioritaire, […]

Lire la suite

Le Service Civil National obligatoire pour combler les déserts « médicaux »

La liberté d’installation des médecins libéraux est de nouveau remise en question par des députés UMP, comme l’explique Henri de Saint Roman dans le Quotidien du Médecin du 18 mars 2013 Ils continuent à se fourvoyer, ce qui est bien dommage pour l’organisation des soins en France et en particulier pour l’accès aux soins pour […]

Lire la suite

Le salariat des étudiants en Médecine – une mesure de justice sociale qui profiterait à tous

L’hôpital public a de plus en plus de difficultés à recruter des médecins formés en France en grande partie parce que les carrières hospitalières médicales n’ont jamais été valorisées à leur juste valeur par rapport aux autres métiers faisant partie du service public. Par ailleurs la longueur des études en Médecine est un véritable obstacle […]

Lire la suite

Commentaire sur « Êtes vous tenté par la médecine foraine ? »

lequotidiendumedecin.fr 30/11/2012 « Le cabinet mobile refait surface. L’Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF) vient de le remettre au goût du jour dans le cadre du débat sur la lutte contre les déserts médicaux. Leur projet ? Mettre à disposition de praticiens des véhicules de santé pluriprofessionnels équipés comme des cabinets de ville. […]

Lire la suite

La médecine française malade malgré elle

La loi HPST a réussi à réunir un véritable front de protestations de tous les soignants à l’hôpital et en dehors. Cette loi, comme beaucoup d’autres, veut organiser notre vie professionnelle dans tous ses détails en nous encadrant de façon rigide. Les Sénateurs ont travaillé de façon intense pendant plusieurs jours, mais il suffit de […]

Lire la suite

La féminisation des professions médicales

Le SML, syndicat des médecins libéraux, a consacré l’essentiel de son dernier congrès du 13&14 janvier 2012 à la féminisation de la médecine qui résulte du numerus clausus mis en place depuis de nombreuses années. Les femmes représentaient 20% des médecins en 1970, 30% en 1994, et 41% en 2011. Cette tendance était prévisible puisque […]

Lire la suite

Il faut donner aux soignants exerçant en libéral le temps de faire correctement leur travail et le reconnaître à sa réelle valeur

La rémunération à l’acte est obsolète. Il faut réinventer une rémunération personnalisée qui dépende de l’activité réelle de soins des praticiens et de tous les soignants paramédicaux, notamment infirmiers et kinésithérapeutes. Elle doit reposer d’une part, sur la compétence et les titres acquis au cours de leur cursus de formation initiale avec une bonification pour […]

Lire la suite